Les pluies acides

Les pluies acides. Définition :

 Le phénomène des pluies acides est une forme de pollution responsable d’importants dommages sur l’environnement résultant de l’association des oxydes de soufre (SOx) et d’azote (NOx) avec l’humidité de l’air qui libère de l’acide sulfurique (H2SO4) et de l’acide nitrique (HNO3) qui sont ensuite transportées très loin de leur source d’émission avant d’être précités sous formes humides (pluies, brouillard, neige…) caractérisées par un Ph inférieur à 5.6(acide).Les pluies acides résultent de la dispersion dans l’atmosphère de polluant comme dioxyde de soufre le SO2 et oxyde d’azote le NO2. Ces derniers proviennent de la combustion de la matière fossile (charbon) qui sont produits par des éruptions volcaniques… Une fois introduit dans l’atmosphère les plus lourd vont retomber à proximité et les plus léger voyage par les courants aériens sur plusieurs Km et vont donc réagir avec l’eau de l’atmosphère dans les courants aériens. 

 Origine du soufre : combustion d’hydrocarbure, gaz volcanique, feu de forêt, procédé industriels…

Origine d’azote : hydrocarbure réaction avec les gaz d’échappement d’automobile…

Origine des émissions de NOx et de SOx :

NOx >>2NO+O2 >2NO2

SOx>> 2SO2+O2 >>2so3 

Sources humaines: Industries:

¨             71% de SO2 à combustion du charbon ou du pétrole dans les centrales thermiques, de la métallurgie et du traitement du gaz naturel.

 ¨             18% de NOx à des centrales thermiques, des moteurs, des chaudières industrielles. 

Transport :

¨             14% de SO2 à de la combustion des carburants fossiles.

 ¨             75% de NOx à de la combustion des carburants fossiles. 

Résidences et commerces :

¨             13% de SO2 à du chauffage domestique.

 ¨             6% de NOx à chauffage domestique. 

Sources naturelles : 

 Volcans : production de SO2 et d’acide sulfurique H2S lors des éruptions volcaniques.

Marais : production du « gaz des marais » riche en SOx.

Foudre, orages : production de NOx lors des décharges électriques dans l’air.

 

Origine de la formation des pluies acides : 

¨       2 SO2 + 2 O2 à 2 SO3 Lorsque le dioxyde de souffre (SO2) est mélangé avec l’air on obtient du trioxyde de soufre.

¨       2 O3 + H2O à H2SO42 NO + O2 à 2 NO2Mélange du monoxyde d’oxyde d’azote (NO) avec de l’air on obtient du trioxyde d’azote.

¨       NO2 + H2O  à HNO3 

Effet, conséquences des pluies acides :

SMOG acide suspension dans l’air d’aérosols de sulfates liquides ou solides. On observe une brume qui masque les objets au loin : les paysages et les immeubles paraissent voilés.Les aérosols pénètrent profondément dans les poumons : rétrécissement des voies respiratoires, irritation et/ou inflammation des poumons, irritation aux yeux, au nez et à la gorge, asthme, bronchites, pneumonies… 

Sur les sols :

Altération de la composition chimique du sol : les éléments toxiques sont remis en solution alors que certains éléments minéraux nutritifs sont lessivés. La détérioration de la qualité du sol entraîne une diminution des rendements agricoles et altère la biodiversité régionale.  

Sur les eaux douces et la vie des lacs :

Vie aquatique menacée :

acidification brutale et massive du lac lors de la fonte des neiges. Ceci entraîne la disparition du plancton, de diverses espèces aquatiques ainsi que d’espèces d’oiseaux pêcheurs et d’animaux terrestres. Lorsqu’un lac s’acidifie des minuscules organismes comme les organismes à plantons ainsi que les populations d’écrevisses et de moules premières à être affecté.Ralentissement de la croissance de la biodiversité et aussi les organismes affecté ne vont plus réguler leur équilibre chimique. Ex : la production des œufs devient moins importante, mutation génétique au niveau de leur ADN à difformité chez certaines espèces. Certaines espèces diminution de leur système immunitaire. 

Sur les plantes et les forêts :

Dépérissement des forêts :

les interactions entre l’eau de pluie acide et les arbres de forêts entraînent une perte de vitalité des espèces végétales et perturbent leur croissance. Endommage la surface des feuilles.

Conséquence :

¨       Diminution de la résistance au froid.

 ¨       Inhiber la reproduction et la germination (mode de reproduction).

 ¨       Pouvoir génératif.

 ¨       Difficulté à résister à la sécheresse, la maladie, les insectes. 

 Sur les matériaux de construction :

Dégradation des bâtiments, sculptures, chemins de fer,… : les interactions entre les pluies acides et certains matériaux entraînent la corrosion de surfaces métalliques en fer ainsi que l’érosion des pierres calcaires et du marbre.  

 

6 votes. Moyenne 2.83 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site